top of page

Passer le TOEIC rapidement : 8 conseils efficaces pour les recrutements Air France


Voici 8 conseils à suivre pour passer le TOEIC rapidement
Passer le TOEIC rapidement, c'est possible en suivant quelques recommandations !

Air France recrute régulièrement de nouveaux pilotes : vous voulez postuler ?


Vérifiez votre TOEIC dès à présent : si votre examen date de plus de deux ans ou si vous n’avez pas obtenu le minimum requis de 850 points, impossible de franchir la première sélection.


Pas de panique pour autant : vous pouvez passer le TOEIC rapidement.


Comment ? Suivez ces 8 conseils et présentez votre dossier dès le mois prochain aux recruteurs Air France !


1. Concentrez-vous sur les méthodes


Pour gagner du temps dans votre préparation, définissez un plan de travail efficace et programmez les créneaux horaires que vous pouvez consacrer à vos entraînements.


Votre score au TOEIC dépend de votre aptitude à gérer le temps. Il s’agit d’un test à durée limitée.


Maîtriser le format de l’examen et comprendre les consignes au premier coup d’œil vous permettra d’économiser de précieuses secondes.


C’est en anticipant les prochaines étapes et en appliquant des méthodes éprouvées pour gagner du temps que vous obtiendrez un maximum de points.


Un bon niveau d’anglais ne suffit pas : votre défi consiste à comprendre l’évaluation et à en connaître parfaitement la logique afin de répondre aux questions posées en un temps record.


2. Prévoyez un examen blanc


Se confronter à un examen blanc est le meilleur moyen d’identifier rapidement vos points forts et vos faiblesses.


La finalité du TOEIC reste d’évaluer votre niveau d’anglais dans un contexte business. Le vôtre est de maîtriser l’anglais aéronautique.


Cernez vos points d’amélioration pour le test, sans vous éparpiller.


Vous devrez concentrer vos efforts par la suite sur la phraséologie aéronautique, il est donc inutile de consacrer trop de temps sur l’anglais général à ce stade.


Identifiez les objectifs à atteindre et orientez votre préparation en fonction.


3. Ne perdez pas de temps avec de longues listes de mots


Toujours dans votre optique de pilote professionnel, votre priorité doit rester l’anglais aéronautique.


Mémoriser des inventaires de mots sans rapport avec l’aviation élargit certainement votre culture générale. Mais si vous manquez de temps pour passer votre TOEIC, n’en perdez pas à apprendre des listes PDF de termes d’anglais business qui ne vous seront pas utiles après.


L’investissement que cela implique ne sera pas proportionnel aux bénéfices que vous en tirerez pour la suite de votre parcours de sélection.


4. Pratiquez régulièrement !


La partie Listening est axée sur la compréhension orale. Vous devez arriver à saisir le sens des conversations dès la première audition.


Comment vous perfectionner?


Écoutez des podcasts en anglais ! Visionnez des films ou des séries en version originale ! Pourquoi ne pas opter en plus pour des sujets autour de l’aviation afin de développer en parallèle votre anglais aéronautique ?


👉Si vous avez besoin d’inspiration, voici ma sélection de 10 films pour améliorer son anglais aéronautique !


Pratiquez régulièrement, vous aurez de moins en moins recours aux sous-titres, sans même vous en rendre compte !


Par ailleurs, variez les accents écoutés : c’est la meilleure façon d’apprendre et d’être à l’aise sur la suite de votre parcours, quelle que soit la nationalité de votre interlocuteur.


5. Lisez un peu chaque jour


La partie Reading cible votre compréhension écrite. Votre unique moyen de progresser rapidement ? Lisez dès que vous le pouvez !


Privilégiez des magazines spécialisés, tels que Aviation Week ou Flying Magazine. Vous pouvez également vous tourner vers des textes plus techniques comme des rapports d’incidents ou des manuels d’avions. Le site Skybrary est parfait pour cela, vous y trouverez quantité d’informations intéressantes.


Mettre en place une bonne routine vous permettra de retenir chaque jour de nouveaux mots, de manière bien plus fluide.


6. Ciblez vos efforts


Les examinateurs cherchent à évaluer certaines compétences précises. Apprenez à les connaître pour savoir apporter les réponses attendues.


Pour mesurer votre maîtrise linguistique, de nombreux « pièges » sont souvent répartis çà et là au hasard des questions… Exercez-vous !


Revoyez les structures grammaticales les plus courantes, les règles de syntaxe et de ponctuation. Ces révisions vous seront de toute façon utiles par la suite, car vous devrez atteindre un niveau 5 minimum au FCL 055 pour obtenir votre licence de pilotage professionnel chez Air France.


Vous devez apprendre à distinguer les bonnes réponses des meilleures… Car les candidats ont parfois des choix subtils à faire.


Vous entraîner régulièrement reste l’unique méthode efficace pour vous aider à repérer les pièges destinés à vous orienter vers les réponses les moins appropriées…


7. Faites des exercices de vocabulaire


Pour apprendre de nouveaux mots, n’hésitez pas à faire des exercices de vocabulaire.


Accédez aux innombrables exercices proposés sur le net ou en librairie. Les sujets varient et concernent le lexique général, ou parfois plus spécifiquement le monde des affaires, de l’entreprise, des technologies, etc.


Les corrigés étant souvent fournis, voilà une méthode simple pour enrichir votre vocabulaire au quotidien et améliorer votre compréhension globale !


8. Prenez de l’aide pour passer le TOEIC rapidement


Le travail, en groupe comme en autonomie, paie… Mais choisir un accompagnement personnalisé permet un gain de temps précieux !


Un coaching adapté à vos ambitions, défini en fonction de vos forces et de vos faiblesses, s’avère une option extrêmement efficace. Le soutien que cela vous offre est indéniable !


Selon vos disponibilités et suivant vos besoins, je vous propose une formation TOEIC plus ou moins longue :

  • un entraînement express, sur 15 jours ;

  • un programme plus long, sur une période d’un mois.

Un bonus PSY0 est inclus dans tous les cas, pour parfaire votre préparation !


Si vous envisagez une formation express, escomptez 2 à 3 heures par jour d’exercice.


Si vous disposez d’au moins un mois, vous pouvez prévoir une moyenne de 1 h 30 par jour pour progresser rapidement.


Dans tous les cas, vous bénéficierez :

  • de conseils personnalisés précis et d’un plan de travail ciblé ;

  • d’un suivi régulier des différentes compétences clés à développer ;

  • de l’accès à des astuces et méthodes pédagogiques éprouvées, pour acquérir les automatismes qui vous permettront de gagner du temps pendant votre test.

Le tout de manière ludique, avec des moyens d’apprentissage variés, pour progresser vite et sans ennui


Mon objectif : vous accompagner pour passer le TOEIC rapidement et postuler chez Air France au plus vite !


Un p’tit coup de boost ?


0 commentaire

Comentários


bottom of page