top of page

Pilote Air France : quel niveau d’exigence en anglais pour les professionnels ?


Pilote Air France, un haut niveau d'exigence en anglais pour les professionnels.
Un très bon niveau en anglais est exigé des pilotes professionnels pour pouvoir postuler chez Air France.

Savoir s’exprimer couramment en français est l’un des impératifs pour devenir pilote de ligne chez Air France… Mais pas seulement : le recrutement des pilotes de métier passe également par le jugement de votre capacité à manier la langue anglaise. Pas facile d’atteindre le minimum requis… Mais pas impossible : venez découvrir comment obtenir les niveaux imposés et postulez sans crainte pour être pilote Air France !


Devenir pilote Air France : quelles conditions pour candidater ?


Prouver vos aptitudes à piloter


Si vous possédez déjà une licence de pilotage en règle (ATPL-Airline Transport Pilot Licence ou CPL/IRME-Commercial Pilot Licence), vous pouvez postuler directement. Rendez-vous dans l’espace candidat du site d’Air France et créez votre compte.


Vous devez remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir vous présenter :


  • disposer d’une attestation d’aptitude médicale « classe 1 » en cours de validité ;

  • avoir suivi une formation au travail en équipage (MCC, Multi-Crew Coordination) ;

  • avoir une certification CS 25 (gros avions) ou UPRT (Upset Prevention and Recovery Training) pour pouvoir justifier de vos compétences théoriques et pratiques dans toute situation de vol hors paramètres normaux ;

  • etc.


Prouver vos compétences en anglais


Les critères de sélection sont identiques, que vous choisissiez de candidater pour Air France, ou ses filiales Transavia ou Air France Hop. Vous devez justifier votre niveau de compétences en langue anglaise.


1. Un score minimum de 850 points au TOEIC


Destiné à un large public, le test TOEIC permet d’évaluer la maîtrise de l’anglais dans un environnement professionnel. Le certificat délivré atteste du résultat obtenu.

Il se décompose en deux parties : l’une réservée à estimer votre compréhension orale ; l’autre à juger votre compréhension écrite.


Air France exige un score minimum de 850 points pour pouvoir postuler en tant que pilote professionnel. Le même minimum est d’ailleurs requis pour intégrer la formation Cadets.


Le niveau acquis reste valable deux ans.


2. Un niveau 5 minimum au FCL 055


L’évaluation FCL 055, en revanche, s’adresse spécifiquement aux pilotes (dans l’aviation civile ou privée). Elle permet de justifier son niveau de communication en anglais. Vous pouvez réaliser cet examen directement dans l’un des centres de contrôle de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). Vous pouvez aussi profiter d’un test « nouvelle génération », proposé en ligne par de nombreux organismes.


À l’issue des épreuves, la note la plus basse obtenue attribue un niveau. Celui-ci varie entre 1 et 6. Air France et ses filiales réclament un minimum de 5.

Le niveau 5 reste valable 6 ans après obtention ; le niveau 6 est valable à vie (norme actuelle, à vérifier toutefois lors de votre passage d’examen).


Pilote Air France : comment acquérir le niveau d’anglais exigé ?


Une double préparation à ces deux examens peut être nécessaire selon votre situation…


Ne paniquez pas pour autant : une organisation bien étudiée pour optimiser votre entraînement demeure très efficace.


Bien comprendre les compétences à acquérir


Connaître précisément les spécificités de chaque test, saisir les objectifs de chaque épreuve et se familiariser à leurs « pièges » pour mieux les éviter : voici les clés de la réussite.


Le TOEIC


La version la plus répandue, Listening and Reading, se compose de 200 questions à choix multiples.


La moitié concerne la compréhension orale sur une durée de 45 minutes : extraits audio sur des descriptions d’images, des questions-réponses, des conversations et des monologues.


La seconde moitié porte sur la compréhension écrite et dure 1 h 15. Il s’agit de textes à trous et de questions de compréhension sur les articles présentés.


Cette certification évalue un niveau d’anglais « business », les questions proposées relèvent donc souvent du monde de l’entreprise.


Le score maximum est de 990 points.


La gestion du temps est primordiale : les extraits ne sont diffusés qu’une seule fois, vous devez vous montrer extrêmement attentif et ne pas vous laisser prendre par les faux-amis et homophones.


Le chronomètre tourne, la réactivité est importante.


Le FCL 055


Au-delà d’une bonne base en anglais général, il vise à jauger votre aisance à l’oral et vos capacités de compréhension et de communication dans le monde aéronautique.


Trop d’accidents ont été attribués à des problèmes de transmission d’informations erronées ou incomplètes entre pilotes et contrôleurs. Pour optimiser la sécurité et le respect des procédures, l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale) impose dorénavant le passage de ce test pour la validation de votre CPL ou ATPL.


À travers six compétences, votre niveau atteste de vos aptitudes dans ces domaines d’évaluation : compréhension, aisance, prononciation, vocabulaire, structure et interaction.


Descriptifs d’images, discussions ouvertes, exercices de radiotéléphonie : vous devez ici maîtriser la phraséologie aéronautique pour réussir ces épreuves, directement inspirées du monde du pilotage.


Prendre le temps de se former comme il faut


Si vous possédez déjà votre licence de pilote, vous pouvez n’avoir que le TOEIC à préparer pour pouvoir présenter votre candidature chez Air France, Air France Hop ou Transavia.


Comme pour le Code de la route, vous devez vous entraîner aux exercices du TOEIC. En assimilant les méthodes de l’épreuve, la structure, les consignes et les possibilités de réponses ne vous surprendront plus. Vous perdez ainsi moins de temps à comprendre ce qu’on attend de vous, car vous aurez acquis les automatismes nécessaires et serez plus en confiance le jour J.


Pour développer votre oreille, lisez des magazines spécialisés, écoutez la radio, regardez des films orientés « business » en version originale (comme « Le Loup de Wall Street » ou la série « The Office »).


Un accompagnement spécialisé reste toutefois bien plus efficace. Inscrivez-vous à ma prochaine masterclass : en 2 heures de formation flash, vous vous approprierez les techniques indispensables pour atteindre les 850 points, voire plus !


Si vous devez également passer votre test FCL 055, commencez par le TOEIC. Sa durée de validité de 2 ans vous permet de vous consacrer ensuite pleinement au FCL 055.

Je vous propose un Entraînement Express FCL 055, spécifiquement créé pour vous accompagner de manière optimale. En travaillant sur vos faiblesses à travers des jeux interactifs et en adaptant mon coaching à vos besoins, vous gagnerez en confiance et en aisance.


Pour être pilote Air France, votre expertise en anglais doit être prouvée deux fois : par l’obtention de 850 points au moins au TOEIC et par l’attestation du niveau 5 minimum au FCL 055.


Pas facile ! Je connais parfaitement ces exigences.


Garantissez votre réussite et laissez-vous guider : examinatrice certifiée au test FCL 055, je peux vous aider à atteindre ces objectifs… Et pourquoi ne pas viser encore plus haut pour assurer votre sélection parmi les pilotes candidats ?


Discutons-en !




0 commentaire

Comments


bottom of page